Kwame Mckenzie (Président du groupe de travail)

Kwame Mckenzie (Président du groupe de travail)

Président-directeur général, Wellesley Institute; professeur de psychiatrie, Université de Toronto; directeur médical, équité en santé, Centre for Addiction and Mental Health; commissaire, Commission ontarienne des droits de la personne (Toronto, Ont.)

27 avril 2017

Kwame McKenzie est directeur de l’équité en santé au Centre for Addiction and Mental Health (CAMH). Il est professeur titulaire et codirecteur de la Division de l’équité des genres et des populations du Département de psychiatrie de l’Université de Toronto. Le Dr McKenzie est également président-directeur général du Wellesley Institute et membre du Conseil consultatif pour le leadership en santé mentale et en lutte contre les dépendances, qui conseille le ministre de la Santé. Il est aussi membre des conseils d’administration de Centraide Toronto et de l’Ontario Hospitals Association. Il siège de plus à la Commission ontarienne des droits de la personne.

Le Dr McKenzie est un expert international des causes sociales de la maladie mentale et du suicide et de la conception d’un système de santé efficace et équitable. En tant que médecin, psychiatre, chercheur et conseiller en politiques, il travaille depuis plus de deux décennies à cerner les causes de la maladie mentale, notamment les facteurs touchant la santé transculturelle. Chercheur subventionné actif, il traite dans ses travaux d’un éventail de questions sociales, communautaires, cliniques et politiques et a publié près de 200 écrits spécialisés, dont quatre livres.

Le Dr McKenzie a mis sur pied des services qui ont reçu plusieurs distinctions. En plus de concevoir des politiques de santé pour des gouvernements, il continue de voir des patients et de former des cliniciens et des chercheurs. Il a acquis une expérience internationale en Afrique, en Europe, dans les Caraïbes et aux États-Unis.


Rôle : Membre de comité d’experts (Président du groupe de travail)
Rapport : Aide médicale à mourir (décembre 2018)
Avis au sujet du COVID-19
Pour en savoir plus