L. John Leggat

L. John Leggat, FACG

Ancien sous-ministre adjoint, Sciences et technologie, ministère de la Défense nationale (Ottawa, Ont.)

8 juin 2018

John Leggat a obtenu son diplôme en génie mécanique, avec mention très honorable, au Collège militaire royal du Canada en 1971. Il a étudié l’aéroacoustique à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC), où il a obtenu une maîtrise ès sciences en 1973 et un doctorat en 1976.

M. Leggat a occupé un poste de scientifique de la défense au Centre de recherches pour la défense Atlantique du ministère de la Défense nationale (MDN), à Halifax. Il y a mené et dirigé des recherches en hydroacoustique et en hydromécanique, devenant une sommité reconnue dans le domaine du bruit sous-marin, et a joué un rôle de premier plan dans l’atténuation du bruit émis par les navires et sous-marins de la Marine royale canadienne. À la même époque, il était également professeur auxiliaire en génie physique et en génie mécanique à la Technical University de la Nouvelle-Écosse, qui fait maintenant partie de l’Université Dalhousie.

En 1989, il a été nommé directeur général des Opérations de recherche et de développement au Quartier général de la Défense nationale et, en 1993, a accédé au poste de directeur général du Centre de recherches pour la défense à Ottawa.

M. Leggat a été nommé chef de la Recherche et du développement au MDN en 1997 et est devenu l’instigateur et le président-directeur général fondateur de Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC), un organisme de service spécial du MDN, assurant un leadership à l’échelle nationale en sciences de la défense au sein des Forces canadiennes et du MDN. Il est devenu sous-ministre adjoint (Sciences et technologie) au MDN en 2000. Sous sa direction, le Centre des sciences pour la sécurité de la RDDC a été créé conjointement par la RDDC et Sécurité publique Canada.

Au cours de sa carrière, M. Leggat a fait partie d’une trentaine de comités et de conseils consultatifs scientifiques et a reçu de nombreux prix et distinctions. Il a représenté le Canada durant plusieurs années auprès de l’Organisation pour la recherche et la technologie de l’OTAN, et il a dirigé l’équipe qui a rédigé la stratégie actuelle de l’OTAN en matière de recherche et de technologie. Il a reçu le Prix du leadership de l’Association professionnelle des cadres supérieurs de la fonction publique du Canada pour avoir créé la RDDC. En 2000, il a reçu la médaille Robert W. Angus de la Société canadienne de génie mécanique. Il a été élu membre honoraire de l’Institut canadien des ingénieurs en 2002. En 2013, il a été intronisé au Mur d’honneur du Collège militaire royal du Canada.

De 2005 à 2013, John Leggat a été consultant et conseiller principal chez CFN Consultants à Ottawa. En 2007, il a reçu une Médaille du génie de l’Ordre des ingénieurs de l’Ontario. En 2008, il a été élu président de l’Académie canadienne du génie et a accepté la présidence de l’International Council of Academies of Engineering and Technological Sciences.


Rôle : Président de comité d’experts
Rapport : Accorder la priorité aux plus importants risques posés par les changements climatiques (juillet 2019)
Avis au sujet du COVID-19
Pour en savoir plus