4 juillet 2019

Les principaux risques des changements climatiques pour le Canada

Le comité d’experts sur les risques posés par les changements climatiques et les possibilités d’adaptation

Sommaire

Le climat change, et les températures au Canada augmentent deux fois plus vite que la moyenne mondiale. Au cours des 20 prochaines années, nous pouvons nous attendre à voir une augmentation des répercussions des changements climatiques : épisodes de chaleur extrême plus fréquents, dégel du pergélisol, hausse des précipitations extrêmes, etc. Ces types de changements menacent divers systèmes naturels et humains, et incitent les gouvernements à intensifier leurs efforts pour s’adapter aux changements climatiques et réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Si beaucoup de gouvernements canadiens ont évalué ces risques pour des secteurs ou des ministères en particulier, peu d’entre eux disposent d’une évaluation pangouvernementale actuelle susceptible de les aider à établir les priorités de leur réponse dans leur champ d’activité. À la recherche d’un examen exhaustif des risques des changements climatiques du point de vue pangouvernemental, le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada a demandé au CAC d’étudier les principaux risques climatiques pour le Canada et leur importance relative.

Pour répondre au mandat, le CAC a réuni un comité multidisciplinaire de sept experts en économie, santé humaine, sciences de la Terre, sciences sociales et évaluation des risques des changements climatiques et adaptation. Dix-sept autres experts ont offert leurs connaissances et leurs idées au cours d’un atelier. Les constatations présentées dans le rapport découlent du jugement, de l’expérience et de l’expertise des participants à l’atelier et des membres du comité d’experts, guidés par les données probantes issues des publications.

Demandez une présentation ou posez une question Envoyer une demande
Fermer

La question

Quels sont les principaux risques des changements climatiques auxquels font face le Canada et le gouvernement fédéral, quelle est l’importance relative de chacun de ces risques et quels risques pourraient être les plus atténués par des mesures d’adaptation?

Principales constatations

Les principaux risques des changements climatiques pour le Canada définit 12 principaux domaines de risques : agriculture et alimentation, communautés côtières, écosystèmes, pêcheries, foresterie, dynamique géopolitique, gouvernance et capacité, santé et bien-être humains, modes de vie autochtones, communautés nordiques, infrastructures physiques et eau. Le comité d’experts a conclu que si ces 12 domaines pouvaient causer de graves préjudices dans les prochaines décennies, les risques étaient plus aigus dans 6 d’entre eux : infrastructures physiques, communautés côtières, communautés nordiques, santé et bien-être humains, écosystèmes et pêcheries. Les risques des changements climatiques sont complexes et interreliés, et leurs conséquences peuvent se multiplier dans les systèmes naturels et humains d’une manière difficile à prévoir.

Les risques dans les 12 principaux domaines pris en considération par le comité d’experts peuvent être notablement atténués grâce à des mesures d’adaptation réduisant la vulnérabilité ou l’exposition.

La planification et la priorisation de l’adaptation aux risques des changements climatiques par le gouvernement fédéral peuvent être guidées par une excellente compréhension de son rôle dans chaque domaine de risques, dans trois principales catégories d’intervention : coordination et collaboration, renforcement de la capacité et gestion des biens et des activités gouvernementaux.

 

Figure 1.1: Impacts négatifs des changements climatiques au Canada

 

Figure 2.3: Évaluation par le comité d’experts des conséquences et de la probabilité pour les principaux domaines de risques des changements climatiques

Comité D'experts

Le comité d’experts sur les risques posés par les changements climatiques et les possibilités d’adaptation