L’économie circulaire au Canada

Sommaire

La croissance démographique, l’industrialisation rapide des économies émergentes et les niveaux de consommation élevés dans les pays économiquement développés alimentent une demande de plus en plus forte et insoutenable.

Plusieurs pays et entreprises envisagent d’adopter une approche d’économie circulaire qui permettrait de créer des débouchés économiques tout en respectant les enjeux critiques rattachés à l’environnement et aux ressources naturelles. Dans une économie circulaire, les produits, les matériaux et les ressources sont réutilisés aussi longtemps que possible, ce qui permet de réduire au minimum les déchets et la pollution. Par exemple, une approche d’économie circulaire peut comprendre l’utilisation de déchets biodégradables pour produire de l’énergie ou la réaffectation de déchets de plastique pour créer un nouveau produit.

Une approche basée sur l’économie circulaire représente une alternative à l’approche actuelle de l’économie linéaire du « prendre-fabriquer-jeter » (où les ressources prises, ou utilisées, pour fabriquer des produits sont ensuite rejetées comme des déchets lorsqu’elles ne sont plus voulues ou utiles).

Cette évaluation examinera les répercussions possibles de la mise en place d’une économie circulaire au Canada, notamment sur les plans économique, environnemental et social.

Le commanditaire :

Environnement et Changement climatique Canada

La question

Quels sont les opportunités et les défis à considérer pour la mise en œuvre d’une économie circulaire au Canada?

 

Fermer
Fermer

Expert Panel

Avis au sujet du COVID-19
Pour en savoir plus