Pratiques internationales pour financer la recherche en sciences naturelles et en génie

Sommaire

Depuis la création du Conseil des recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) il y a 40 ans, la recherche en sciences naturelles et en génie a grandement évolué. De nouveaux domaines de recherche sont apparus, la recherche interdisciplinaire et la collaboration internationale se sont développées rapidement et les avancées technologiques continuent de révéler de nouvelles pistes d’études. Le CRSNG promeut et soutient la recherche en sciences naturelles et en génie dans les établissements postsecondaires en offrant des subventions de recherche et des bourses d’études.

Cette évaluation visera à examiner les pratiques exemplaires et les nouvelles tendances en financement de la recherche en sciences naturelles et en génie. Elle étudiera notamment comment d’autres organismes de financement international appuient la recherche dans ces disciplines, comment ces organismes réagissent face aux nouvelles tendances scientifiques et comment les pratiques exemplaires de financement peuvent être appliquées au Canada.

Le commanditaire :

Le Conseil des recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG)

La question :

Que connaissons-nous sur les pratiques efficaces employées par les organismes subventionnaires à l’étranger pour financer la recherche en sciences naturelles et en génie (SNG), et comment ces pratiques peuvent-elles être appliquées à la recherche en SNG au Canada?

Le comité d’experts sur les pratiques internationales pour financer la recherche en sciences naturelles et en génie :

Shirley M. Tilghman, O.C., MRC, (présidente), présidente émérite et professeure, Biologie moléculaire et affaires publiques, Université de Princeton

Janice Bailey, directrice scientifique, Fonds de Recherche du Québec – Nature et technologies

Jean-Pierre Bourguignon, ancien président, Conseil européen de la recherche, et professeur honoraire, Institut des hautes études scientifiques, Bures-sur-Yvette

Yuko Harayama, directrice administrative, RIKEN

Victoria Kaspi, C.C., MRC, MSRC, Fondatrice et directrice, Institut spatial de McGill, et professeure de physique, Université McGill

Kei Koizumi, conseiller indépendant en politiques scientifiques, Washington, D.C.

Philip Nelson, professeur d’acoustique, Institute of Sound and Vibration Research, Université de Southampton

Denis Thérien, vice-président de la recherche et des partenariats en R&D, Element AI

Fermer

Comité D'experts

Avis au sujet du COVID-19
Pour en savoir plus