Transition des nouveaux titulaires de doctorat vers le marché du travail

Sommaire

L’économie canadienne compte un nombre croissant de titulaires de doctorat, mais les données indiquent qu’on pourrait en faire beaucoup plus pour soutenir la transition de ces personnes hautement qualifiées vers le marché du travail. Les tendances récentes, telles que la présence prolongée d’une population vieillissante sur le marché du travail, le nombre croissant de titulaires de doctorat qui étudient au Canada, la mobilité transfrontalière des titulaires de doctorat et l’intensification perçue de la concurrence pour l’obtention des postes universitaires, ont une influence sur la transition des titulaires de doctorat de leurs études universitaires vers des carrières dans un large éventail de secteurs.

Cette évaluation tiendra compte des différents défis qui peuvent se poser aux diplômés titulaires de doctorat selon leur domaine d’étude ainsi que des motifs pour lesquels ils migrent hors du Canada ou y reviennent après l’obtention de leur diplôme.

Le commanditaire :

Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE)

La question

Quels sont les principaux défis qui se posent aux doctorants au Canada qui font la transition vers le marché du travail et comment ces défis diffèrent-ils entre eux selon le domaine d’étude concerné?

Fermer

Le comité d’experts s’est réuni pour la seconde fois au cours de l’été. À cette occasion, des spécialistes invités de l’industrie privée ont donné leur point de vue sur l’embauchage des diplômés de doctorat. Lors de sa troisième réunion, au mois d’octobre, le comité d’experts a discuté d’une ébauche du rapport et a examiné les nouvelles recherches qui traitent de l’insertion des titulaires de doctorat sur le marché du travail au Canada. La quatrième réunion du comité aura lieu au mois de janvier.