17 juin 2014

Promouvoir la durabilité dans un monde interconnecté

Le comité d’experts sur le potentiel des applications nouvelles et novatrices des technologies de l’information et des communications (TIC) pour écologiser le Canada

Demandez une présentation ou posez une question Envoyer une demande

Sommaire

Les technologies de l’information et des communications (TIC) sont plus que de simples gadgets servant à divertir les gens. Les TIC sont les dispositifs, les systèmes et les plateformes qui transforment la façon dont les gens vivent, travaillent et communiquent. Les possibilités liées aux TIC interconnectées ont le potentiel d’étendre l’accès à l’information, d’engendrer des avantages économiques et d’améliorer la performance du Canada sur le plan environnemental. Les possibilités qu’offrent les TIC pour appuyer la durabilité sont infinies; le défi réside dans la reconnaissance et la mise en œuvre de celles qui laissent entrevoir le plus grand potentiel pour avantager le Canada.

Ce rapport arrive à la requête d’Environnement Canada, qui a demandé au CAC de réunir un comité multidisciplinaire d’experts pour évaluer les possibilités existantes ou potentielles des TIC en vue de contribuer à un Canada plus « vert ». Le comité d’experts, présidé par David Miller, a privilégié une notion de la durabilité qui s’appuie sur trois piliers, englobant les avantages économiques, sociaux et environnementaux.

Demandez une présentation ou posez une question Envoyer une demande
Fermer

La question

Quelles occasions existantes ou potentielles nous permettraient d’exploiter les technologies de l’information et des communications (les TIC) de sorte à écologiser le Canada?

Principales constatations

Ce rapport unique, tourné vers l’avenir, met en évidence un éventail de possibilités technologiques, d’applications et de pratiques provenant du Canada et d’ailleurs dans le monde susceptibles d’aider à faire avancer le Canada vers la durabilité. Il reconnaît également certains défis communs qui pourraient entraver la réalisation de ces possibilités et explore des pistes de solution possibles. Le rapport du comité d’experts propose une approche fondée sur des preuves pour évaluer et comprendre le potentiel de ces technologies, et offre de nouvelles perspectives sur la façon de bâtir avenir interconnecté et durable pour le Canada.

Après avoir examiné les données disponibles, le comité d’experts a conclu que le potentiel qu’offrent les TIC pour soutenir la durabilité n’est pas exploité pleinement au Canada à l’heure actuelle. Le comité d’experts a constaté qu’il existe des possibilités considérables pour promouvoir et appuyer la durabilité au moyen des TIC en misant sur les forces et les capacités canadiennes existantes dans des domaines tels que l’adoption de la technologie et l’infrastructure matérielle et de recherche. Ces possibilités vont de changements à petite échelle, comme la conservation de l’eau à domicile grâce à des applications qui informent les consommateurs de leur utilisation d’eau, à des changements de grande envergure, tels que des réseaux électriques plus fiables et efficaces grâce au remplacement des systèmes de services publics vieillissants par des technologies de réseau intelligent.

Le comité d’experts a étudié les possibilités liées aux TIC dans six domaines thématiques :

  • La surveillance de l’environnement
  • Des services publics intelligents interconnectés
  • Des bâtiments et des voisinages intelligents interconnectés
  • La mobilité intelligente interconnectée
  • La production intelligente interconnectée
  • Des gens en santé et des collectivités dynamiques

 

Comité D'experts

Le comité d’experts sur le potentiel des applications nouvelles et novatrices des technologies de l’information et des communications (TIC) pour écologiser le Canada