26 février 2013

L’eau et l’agriculture au Canada : vers une gestion durable des ressources en eau

Le comité d’experts sur la gestion durable de l’eau des terres agricoles du Canada

Demandez une présentation ou posez une question Envoyer une demande

Sommaire

L’agriculture fait une contribution importante à la prospérité et au bien-être du Canada, et des possibilités importantes s’offriront à ce secteur dans les prochaines décennies. Cependant, l’agriculture canadienne est aussi confrontée à des risques et des éléments d’incertitude en lien avec l’eau. La concurrence croissante pour l’eau, les terres et d’autres ressources, s’ajoutant à l’effet incertain du changement climatique et de la variabilité du climat, accentuera les tensions qui pèsent sur la production agricole au Canada et ailleurs dans le monde. Dans le but de mieux comprendre cette question complexe, Agriculture et Agroalimentaire Canada a demandé au CAC de procéder à une évaluation factuelle pour déterminer quelles connaissances scientifiques supplémentaires sont requises en vue de mieux guider la gestion durable de l’eau pour répondre aux besoins du secteur agricole.

Demandez une présentation ou posez une question Envoyer une demande
Fermer

La question

Quelles études scientifiques supplémentaires sont nécessaires pour mieux encadrer la gestion durable de l’eau, afin de répondre aux besoins de l’industrie agricole?

Principales constatations

Le comité d’experts a recueilli et analysé des données sur les ressources hydriques du Canada, l’avenir de l’eau en agriculture et dans d’autres industries, l’agriculture et l’environnement, les pratiques de gestion bénéfiques provenant du Canada et d’ailleurs dans le monde, les tendances en matière de technologie et d’innovation, les cadres de politique publique et les instruments économiques, ainsi que les stratégies de transfert des connaissances pour la gestion des terres et de l’eau. Le comité s’est ensuite appuyé sur l’expertise et l’expérience combinées de ses membres pour procéder à une évaluation complète en réponse au mandat.

Le comité a cerné cinq domaines clés où des données scientifiques et des mesures supplémentaires pourraient contribuer à une gestion plus durable de l’eau en agriculture.

  • Parvenir à une meilleure compréhension des risques et des incertitudes entourant des questions telles que les conditions du marché, la concurrence pour les terres et les ressources hydriques et le changement climatique afin d’éclairer les décisions de gestion et d’aboutir à des pratiques de gestion plus efficaces et à de meilleurs résultats.
  • Améliorer les données de surveillance sur les aspects plus préoccupants en adoptant une approche axée sur le risque, et renforcer la capacité d’interprétation scientifique de ces données, pour favoriser une meilleure compréhension du patrimoine des ressources hydriques du Canada et des changements qui se produisent sur les plans de l’hydrologie, de l’écologie et du climat et pour faciliter une gestion adaptative.
  • Parvenir à une meilleure compréhension des interactions complexes entre la gestion des terres et les ressources hydriques, y compris l’évaluation de l’efficacité économique et environnementale des pratiques de gestion bénéfiques et du potentiel de l’agriculture de conservation et d’une approche axée sur les services écosystémiques dans la gestion des ressources naturelles.
  • Améliorer les connaissances au sujet des technologies prometteuses au niveau de l’exploitation agricole et des priorités de la recherche, pour contribuer à une plus grande efficience dans l’utilisation de l’eau, à une réduction des effets sur l’environnement et à la prise de décisions d’investissement judicieuses par les gouvernements, l’industrie et les producteurs agricoles.
  • Mettre en place les fondements de la durabilité en adoptant des structures de gouvernance, des techniques d’évaluation, des stratégies de transfert du savoir et des incitatifs économiques appropriés pour favoriser de meilleures décisions de gestion, appuyer l’adoption de pratiques durables et permettre aux collectivités agricoles de nouer des rapports de travail étroits avec les autres secteurs et intervenants en vue de résoudre les problèmes intersectoriels.

Comité D'experts

Le comité d’experts sur la gestion durable de l’eau des terres agricoles du Canada